Audit des pollutions du port de commerce de Vitry-le-François (62016E)

Le réseau des voies navigables français est le plus grand d’Europe, avec plus de 8 000 km, où les enjeux économiques et sociaux sont très importants. Voies Navigables de France (VNF), établissement public, a en charge la gestion de ce réseau sous la tutelle de l’Etat.

Le Groupement SP2000 / CATRAM / erea-conseil s’est vu confié par VNF l’audit de plusieurs ports de commerce en fin de concession. Cette évaluation visait tant la thématique économique et contractuelle, que le niveau et l’état des équipements portuaires, ainsi que l’approche environnementale (respect de la réglementation et pollutions observées sur site).

L’étude confiée à erea-conseil, concernait l’audit des pollutions potentielles présentes sur le site portuaire de Vitry-le-François dans la Marne, un port fluvial de commerce, sur le canal de la Marne.

Notre mission consistait à établir et effectuer une recherche documentaire sur l’historique des pollutions sur le site ou aux abords, puis à réaliser une visite de terrain. Lors de cette mission « terrain », un dialogue avec le concessionnaire et le concédant a été établi afin de clarifier la situation contractuelle et règlementaire (ICPE notamment).

Des relevés de terrain accompagnés d’un reportage photographique ont, par la suite, constitué la base de l’état des lieux.

Des observations visuelles, complétées par des demandes écrites lorsque nécessaires, ont permis d’identifier les sources potentielles de pollutions sur le site. Les différents modes de gestion des produits dangereux et autres déchets ont pu également être analysés. Le voisinage du site et les activités liées faisaient également partie de l’inventaire de terrain.

À la suite de cette visite, un rapport d’analyse basé sur les données disponibles a été rédigé. Il se composait d’une présentation de la situation réglementaire et de la conformité du site, d’une présentation des préoccupations environnementales sur le site et identifiait les préconisations permettant une amélioration de la situation environnementale du site.