Dossier de demande d’examen au cas par cas relatif à un projet de tour panoramique sur la jetée du port d’Arcachon (33433E)

La SARL NAHE projette l’aménagement d’une tour panoramique de 70 m de hauteur associée à une nacelle vitrée panoramique élévatrice et pivotante sur 360°, à la pointe de la jetée du port d’Arcachon. De par ses caractéristiques, ce projet doit faire l’objet d’une demande d’examen au cas par cas préalable à la réalisation d’une évaluation environnementale. En effet, le projet entre dans le cadre de la rubrique n°44 du tableau annexé à l’article R.122-2 du Code de l’Environnement (attractions fixes).

Le bureau d’études erea-conseil a donc été mandaté pour produire le dossier d’examen au « cas-par-cas » afin de connaître la position de l’Autorité Environnementale sur ce projet.

L’installation est prévue sur un emplacement artificialisé sur la jetée du port, pour une durée d’exploitation de 9 ans. Elle est localisée proximité immédiate :

  • du site Natura 2000 « Bassin d’Arcachon et banc d’Arguin » (Directive oiseaux) ;
  • du site Natura 2000 « Bassin d’Arcachon et Cap Ferret » (Directive Habitats) ;
  • d’une Zone d’importance pour la Conservation des Oiseaux (ZICO) ;
  • de la Zone Naturelle d’Intérêt Ecologique Faunistique et Floristique (ZNIEFF) de type 2 « Bassin d’Arcachon ».

Du point de vue des enjeux paysager, la jetée du port, en front de mer se situe à environ 1,2 km du site inscrit de la « Ville d’Hiver » et à 1,9 km du site classé « L’Île aux oiseaux ». Des covisibilités sont possibles.

L’aménagement de cette tour qui présente à la fois une machinerie simple, une faible emprise au sol et une silhouette imposante prend place sur un ouvrage artificiel (jetée) ce qui réduit le risque de nuisances sur le milieu naturel. Ce projet est né d’une volonté de renforcement de l’attraction touristique que constitue déjà le bassin d’Arcachon.

Le projet présente une faible emprise au sol, ne modifie rien des aménagements actuels (capitainerie, voirie, accès piéton), s’insère dans un espace réservé par le Port pour accueillir un « ouvrage ludique et événementiel » et propose un fonctionnement « propre » sans aucune émission ou rejet de quelque nature que ce soit.

Toutefois, eu égard aux sensibilités paysagères et écologiques de la zone, les services instructeurs ont jugé nécessaire d’approfondir les études d’incidences avant de donner leur accord.