Etude générale d’urbanisation à Mayenne volet déplacements

L’étude vise à définir les perspectives de développement urbain sur les vingt prochaines années. Parallèlement à l’élaboration de son Plan Local d’Urbanisme et de son Schéma de Cohérence Territorial, il s’agit de définir un parti d’aménagement différencié sur diverses zones opérationnelles de la ville : le centre ville historique, l’espace situé autour de l’ancienne gare ferrée, quatre zones d’habitat collectif à requalifier et trois zones d’urbanisation future.

Cette étude comprend la réalisation d’un plan de déplacement global à l’échelle de la commune.

Le diagnostic de ce volet a porté sur : la circulation des véhicules légers et des poids lourds, la circulation des deux roues et piétons, la circulation des transports collectifs, le stationnement (avec la réalisation d’une enquête d’offre/usage sur le centre) et l’accidentologie. Il s’est conclu par l’identification des enjeux en matière de circulation de tous les modes de déplacements, notamment en mettant en perspective les impacts des projets d’urbanisation et de transport sur la commune.

Sur cette base, un ensemble de scénarios ou propositions cohérentes à l’échelle de la commune et entre modes de déplacements ont été élaborés concernant :

  • des plans de circulation, trois plans ont été proposés s’appuyant sur la hiérarchisation de voirie établie au cours du diagnostic,
  • des schémas cyclables, deux schémas plus ou moins ambitieux,
  • deux politiques de stationnements envisageables,
  • un réseau de cheminement piétons à valoriser,
  • des principes de requalification d’axes routiers majeurs,
  • une proposition de modification du service de navette urbaine existant (horaires et itinéraires).

L’ensemble de ces propositions ont fait l’objet d’un récapitulatif de coûts pour guider les élus dans le choix des opérations à réaliser à plus ou moins long terme.

En parallèle, l’équipe d’architectes, urbanistes et paysagistes ont proposé également sous la forme de scénarios, des formes et types d’urbanisation selon les secteurs d’étude, tout en intégrant les propositions du plan de déplacements.

Après cette phase scénarios, un programme d’actions a été décliné par zones d’étude (plans au 1/1000ème) à l’aide d’un bilan, d’un planning et d’une estimation des coûts prévisionnels des diverses solutions étudiées.

Enregistrer