Actualisation du plan de stationnement de Juvisy-sur-Orge (91001D)

Juvisy-sur-Orge est une commune de vint mille habitants en proche banlieue parisienne, qui se signale par une forte densité, un territoire réduit et une gare RER parmi les plus importantes de l’Ile-de-France, engendrant des phénomènes de rabattement difficiles à contrôler.

Cette étude s’inscrit dans une volonté communale d’engager une action en faveur d’une organisation maîtrisée et efficace de la politique de stationnement locale. Elle s’appuie sur un plan de stationnement approuvé en 2002 mais dont l’actualisation était devenue nécessaire du fait :

  • d’une saturation marquée de certains secteurs
  • d’un projet de requalification du centre-ville
  • d’un programme de réaménagement du pôle multimodal de transports en communs

La définition d’une nouvelle stratégie a pour vocation d’assurer efficacement le stationnement des Juvisiens résidents mais également des visiteurs et des utilisateurs quotidiens des services de transports proposés en Gare de Juvisy-sur-Orge (gare RER et SNCF) obligés de stationner sur la commune. Ces derniers sont, pour partie, à l’origine du phénomène de congestion observé sur les quartiers situés à proximité de la Gare.

Une méthodologie précise accordant une place importante à la concertation et à l’analyse du terrain a été déployée pour mener à bien cette étude.

D’une part, les tables rondes ont été l’occasion de rencontrer les principaux acteurs de la commune (services de la commune, Communauté de communes des portes de l’Essonne acteurs socio-économiques, élus municipaux, etc.) afin de préciser les pratiques actuelles en matière de stationnement et identifier les dysfonctionnements et attentes municipales.

D’autre part, trois types d’enquêtes ont été élaborées et complétées afin de permettre le positionnement d’un regard extérieur sur l’organisation du stationnement sur la commune :

  • enquête rotation : permet d’évaluer l’évolution du stock de véhicules dans un secteur donné,
  • enquête Offre/Usage : évalue l’utilisation de l’offre disponible à l’heure de plus forte occupation,
  • enquête de respect : étudie le taux de respect de la réglementation et le taux de verbalisation instantané.

La formalisation de différents scénarios d’amélioration des conditions de stationnement, et de l’évaluation de leurs conséquences économiques, a permis aux élus d’être en capacité de faire des choix qui engageront leur commune dans une réorganisation de la structuration du stationnement et de la politique de tarification appliquée.

Enregistrer

Enregistrer