Etude comportementale sur la pratique du vélo au sein de l’agglomération nantaise

Suite à la mise en œuvre d’une politique particulièrement volontariste en matière de développement de la pratique cyclable, Nantes Métropole a souhaité connaître davantage le profil des cyclistes et leur motivation à se déplacer à vélo.

L’étude se base sur la réalisation de deux enquêtes :

  • 1 enquête en face à face auprès des cyclistes (763 personnes interrogées), interrogés sur 5 postes d’enquêtes,
  • 1 enquête auprès des habitants de Nantes Métropole (1200 personnes interrogées) sur la base d’un échantillon représentatif de la population (nombre d’habitants par commune, sexe, âge, catégories socio-économiques, etc.).

Pour compléter ces enquêtes par une approche qualitative, ont été réalisés 10 entretiens et une table ronde avec des cyclistes présentant des profils types, identifiés lors des enquêtes : jeunes, femmes, personnes âgées, cadres, etc.

L’analyse critique des informations recueillies a permis :

  • de positionner Nantes Métropole par rapport à d’autres agglomérations françaises de taille comparable, sur la base d’une analyse sociologique et des données issues des Enquêtes Ménages Déplacements,
  • d’identifier les publics cibles, les secteurs porteurs d’enjeu (en fonction du positionnement géographique dans l’agglomération : centre, périphérie, etc.), et les actions prioritaires à mener (communication, stationnement, etc.).

L’ensemble des leviers d’actions identifiés permettra à la collectivité d’orienter son prochain Schéma Directeur Cyclable.

Parce qu’elle s’attache à analyser finement les comportements des cyclistes (freins, motivations à la pratique du vélo, etc.) en fonction de leur profil (sexe, âge, catégorie socioprofessionnelle, résidence, etc.), cette étude présente une approche novatrice des déplacements cyclables. Première du genre en France, elle a fait l’objet d’une présentation par erea-conseil au Congrès Mondial du Vélo (Vélocity 2015).

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer