Compléments au Plan de Déplacements Urbains de La Roche-sur-Yon et Schéma Directeur Deux Roues

 

La ville de la Roche-sur-Yon a réalisé en 1995-1996 une étude Plan de Déplacements Urbains à l’échelle du Pays Yonnais. Etant donné le développement économique et démographique du Pays Yonnais, induisant des modifications considérables dans les habitudes de déplacements, elle a décidé de réaliser cette étude complémentaire.

 

L’objet de cette étude est au-delà des axes prioritaires définis lors de la première étude, de proposer des actions opérationnelles à court terme et sur les dix années à venir, sur les 4 thèmes identifiés comme majeurs :

  • l’examen des transports collectifs urbains et interurbains,
  • un diagnostic sur le stationnement et l’élaboration d’une réelle politique de stationnement,
  • une étude d’impact des grandes infrastructures routières,
  • l’élaboration d’un schéma directeur cyclable.

Ces 4 thèmes structurent chacune des 3 phases de l’étude, organisée classiquement selon la méthodologie CERTU :

  • phase 1 : diagnostic, il s’agit essentiellement d’un bilan et d’une actualisation de la première étude à l’aide d’un recueil de données complémentaires (enquête de stationnement et enquête écrite auprès des élus) permettant d’approfondir les connaissances sur les 4 thèmes,
  • phase 2 : définition d’une stratégie d’organisation des déplacements, en considérant les enjeux assignés par la « Loi sur l’air et l’utilisation rationnelle de l’énergie », complétée par la « Loi relative à la solidarité et au renouvellement urbain », qui sont déclinés précisément selon des enjeux affinés à l’aide des résultats de la phase 1. Classiquement, cette stratégie est déclinée sous la forme de scénarios, combinaison d’actions relatives à chaque thème de l’étude,
  • phase 3 : finalisation des études et élaboration des actions à engager afin de répondre aux objectifs. En particulier, la ville a souhaité voir développé dans ce cadre un Schéma Directeur Deux Roues complet, comprenant : la formalisation d’un réseau directeur, la réalisation de trente fiches opérationnelles portant sur des équipements à réaliser ou à améliorer, et la réalisation d’une charte d’équipement, définissant les règles locales de mise en œuvre des préconisations du CERTU en matière de pistes et bandes cyclables et de cheminements doux, la définition de nombreuses actions d’accompagnement (schéma directeur de jalonnement, de stationnement, communication, prêt de vélos, etc.).

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer