Restructuration et développement du réseau de transports urbains de l’agglomération Melun Val de Seine

Comme de nombreux réseaux de bus d’Ile-de-France, le réseau de Melun Val de Seine (111 000 habitants) servait essentiellement à conduire les salariés à la gare, et les scolaires à leurs établissements, sans pouvoir jouer un rôle structurant dans les dessertes internes à l’agglomération.

La mission confiée à erea-conseil a consisté à aider la CAMVS à construire un nouveau réseau qui, sans rien abandonner de ses missions historiques, soit en mesure de jouer également un rôle important dans les déplacements à destination du centre ville ou à l’intérieur de chacune des principales communes, le tout à offre quasiment constante.

Pour ce faire, après la réalisation d’un diagnostic complet du réseau, les principes adoptés ont été de :

  • clarifier le réseau : réduction du nombre de lignes, suppression des exceptions, dénattages, trajets alternatifs ou fourches, séparation des services commerciaux et des services purement scolaires ;
  • améliorer le maillage : modifications permettant de desservir des quartiers jusqu’ici ignorés ;
  • gagner du temps : redressement des itinéraires, création d’un arrêt à proximité immédiate de la gare permettant de gagner 6 à 10 minutes par trajet sur deux des principales lignes ;
  • revoir entièrement l’exploitation : suppression des régulations systématiques à la gare, diamétralisation des lignes et création de lieux de régulation supplémentaires ;
  • améliorer l’image du réseau : nouveau nom, nouvelle livrée, nouveaux documents de communication.

Cette mission initiale a été suivie de trois missions successives d’assistance à maîtrise d’ouvrage :

  • pour négocier la mise en place opérationnelle du nouveau réseau par l’exploitant, et l’évolution du « Contrat de Type 2 » avec le STIF ;
  • pour négocier un renforcement d’offre et un aménagement du réseau, en lien avec l’exploitant et le STIF ;
  • pour négocier la restructuration du réseau autour d’un projet de Bus à Haut Niveau de Service (T’Zen) entre Melun et Sénart.

Aujourd’hui, le réseau Mélibus transporte 30% de clients de plus que le réseau ancien.

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer