Comptes déplacements

Posted on Posted in Compétences PAM

Comptes déplacements

Toute autorité compétente pour l’organisation des transports publics dans un périmètre de transports urbains, inclus dans une agglomération de plus de 100 000 habitants, ou recoupant celle-ci, a l’obligation de réaliser un compte déplacements (loi Solidarité et Renouvellement Urbains du 13/12/2000, article 113).

Ce document a pour objet de recenser et analyser les flux financiers relatifs aux transports de voyageurs à l’échelle d’une agglomération et de son aire urbaine.
Il s’agit d’identifier les acteurs qui concourent au financement des déplacements (ménages, entreprises, collectivités, etc.), les montants en jeu et leur répartition par mode de transport (véhicules particuliers, transports collectifs, etc.).

Au-delà de la mise en place d’un dispositif légal, le compte déplacements constitue un outil intéressant et pédagogique :

  • il permet d’évaluer une politique de transports (avant et après la mise en œuvre d’un Plan de Déplacements Urbains, ou de différents projets de transports et actions en faveur d’un ou plusieurs modes, etc.), en utilisant des indicateurs pertinents, pouvant être comparés aux ratios nationaux,
  • il permet de dresser un bilan des dépenses engagées au sein d’une agglomération pour les déplacements,
  • il constitue un outil de communication à destination des différents acteurs (citoyens, collectivités, entreprises, etc.), afin qu’ils prennent conscience du coût réel de chacun des modes de déplacements au sein de leur agglomération. Le coût se décompose ici en coûts directs, mais aussi coûts « externes », tels que le coût de la pollution, du bruit, des accidents ou de l’émission de gaz à effet de serre, etc.

Si le compte déplacements est essentiellement rétrospectif, il s’avère également un outil d’aide à la décision efficace, permettant d’engager des réflexions prospectives telles que :

  • objectifs sur la ventilation par modes des investissements consacrés aux transports,
  • modes de financement,
  • impact financier d’une hausse de l’offre de transport,
  • recherche de nouvelles sources de financement, etc.

Pour l’élaboration des comptes déplacements, nous respectons l’organisation et les méthodes proposées dans le guide technique de référence du CERTU, paru en octobre 2005 : « Etablir un compte déplacements à l’échelle locale », ceci garantissant la qualité, la transparence et la comparabilité du compte déplacements.

Nous proposons également des outils informatiques, ainsi qu’un guide méthodologique actualisé, permettant une mise à jour périodique du document par le Maître d’Ouvrage lui-même.

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer